Contenu principal

« La mer en débat » : Lancement d’une grande consultation sur la planification des activités maritimes





Suite à la révision de la Stratégie Nationale Mer et Littoral pour la période 2023-2029 (publication par décret attendue très prochainement), l’Etat engage une grande consultation nationale sur la planification des espaces maritimes.

Sur chacune des façades maritimes, il s’agit de préparer la révision du Document Stratégique de Façade et d’élaborer la cartographie des zones de développement de l’éolien en mer.

Saisie au printemps 2023 par les Ministres Christophe BECHU, Agnès PANNIER RUNACHER et Hervé BERVILLE, la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) est chargée d’animer ce débat public intitulé « La mer en débat ».

Le débat public se déroulera sur tout le territoire national du 20 novembre 2023 au 26 avril 2024. Il permettra à toute personne, habitante ou non du littoral, de s’informer, de donner un avis, et ainsi de prendre part à l’élaboration des choix qui seront faits en 2024 sur l’avenir de la mer et de l’éolien en mer.

Du Cotentin à la Côte d’Opale, en passant par la Côte de Nacre, la Côte d’Albâtre et la Baie de Somme – Picardie, de nombreuses rencontres sont prévues en Normandie et dans les Hauts-de-France. Elles seront l’occasion de traiter de : biodiversité, énergies marines renouvelables, économie portuaire, pêches, trait de côte, rapport entre la terre et la mer, raccordement, etc.

OUISTREHAM – Jeudi 14 décembre – Grange aux Dîmes

  • Ateliers thématiques (en après-midi) sur inscription
  • Réunion publique (en soirée) – débats et échanges

GRANVILLE – Mercredi 17 janvier – Salle de Hérel

  • Table ronde « biodiversité et paysage » (en soirée) retransmise en direct

LE HAVRE – Jeudi 18 janvier – Le Carré des Docks

  • Ateliers thématiques (en après-midi) sur inscription
  • Réunion publique (en soirée) – débats et échanges

CHERBOURG-EN-COTENTIN – Mercredi 24 janvier – La Cité de la Mer

  • Ateliers thématiques (en après-midi) sur inscription
  • Réunion publique (en soirée) – débats et échanges

BOULOGNE-SUR-MER – Jeudi 8 février – Espace de la Faïencerie

  • Ateliers thématiques (en après-midi) sur inscription
  • Réunion publique (en soirée) – débats et échanges

ABBEVILLE – Mercredi 21 février – Immeuble Garopôle

  • Ateliers thématiques (en après-midi) sur inscription

AMIENS – Jeudi 22 février – Quai de l’innovation

  • Réunion publique (en soirée) – débats et échanges

Le site Internet mis en place par la CNDP présente les différentes modalités et outils mis en place pour cette démarche de consultation : outils numériques en ligne, « parcours de la mer » composés de différentes rencontres sur le terrain, débats, ateliers sur la cartographie, etc. Les acteurs “institutionnels” (collectivités territoriales, associations, entreprises, collectifs, associations, etc.) auront la possibilité de déposer des cahiers d’acteurs pour exprimer leur avis et leurs positions.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site Internet du débat : https://www.debatpublic.fr/la-mer-en-debat

Et consulter le dossier du maître d’ouvrage (document de présentation du projet pour la Façade Normandie – Hauts-de-France) sur ce lien : https://www.debatpublic.fr/la-mer-en-debat/les-dossiers-des-maitres-douvrage-sont-en-ligne-4767

Icône

Dépliant "La mer en débat" 6.52 MB 65 downloads

 


Une réponse à “« La mer en débat » : Lancement d’une grande consultation sur la planification des activités maritimes”

  1. FRAYSSINE dit :

    Les digues construites sont-elles assez solides pour faire face à l’érosion ?
    Pourquoi ne pas utiliser le kérosène marin pour avions et bateaux ?
    Les poissons manquent de s’étouffer et manquent d’air avec un niveau d’eau bas l’été à cause des épisodes de canicule, comment allez-vous y remédier et par quels moyens ?
    Envisagez-vous de replanter de nouveaux arbres pour avoir des nappes phréatiques plus profondes et éviter à la longue les drames climatiques comme les inondations dans le Pas-de-Calais ?
    Si l’on met des éoliennes sur nos côtes, ne risquerait-on pas de déranger les animaux en détruisant les paysages ainsi que les animaux marins ?
    Le ciment rejeté par Equiom ne ferait-il pas mourir les poissons ?
    La décarbonation n’est elle pas nocive ?
    Avec les inondations et l’électrique qui se développe dans le Pas-de-Calais, y a-t’il un risque pour la Centrale Nucléaire de Gravelines ?
    Pourquoi a t-on vu certains animaux en eau douce alors qu’ils n’y sont pas d’habitude ?
    Ne pourrait-on pas récupérer l’eau boueuses des crues pour la filtrer et la rendre potable ?
    Ne devrait-on pas équiper les biens publics de toitures avec des filtres à eau de pluie pour économiser l’eau ?
    Pourquoi ne pas demander l’installation de lampadaires d’éclairage public solaires qui permettraient de générer des revenus ?
    Avant, il y avait des moulins à eau, pourquoi de pas s’en resservir actuellement ?
    Pourquoi ne pas utiliser le gaz de mine dans le Nord et le Pas-de-Calais, après interdiction du gaz de schiste ?
    De grandes entreprises utilisent beaucoup d’eau pour produire, ne pourraient-elles pas réduire leur consommation ?
    Pourquoi ne pas construire un barrage éventuel dans le Nord – Pas-de-Calais ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'agenda

1er et 2 juin 2024
Dunkerque
Fêtes de la mer de Dunkerque

du 7 juin au 7 juillet 2024
France entière
Fête de la mer et des littoraux – Edition 2024

Tous les évènements